Actu Train

l'info du rail tous les jours

Première Mondiale pour Alstom, ses trains à l’hydrogène entrent en service commerciale

2 min read

© Alstom

Pour la première fois depuis l’invention des chemins de fer, des passagers vont enfin pouvoir monter et utiliser des trains à l’hydrogène. Après le charbon, le diesel et l’électricité, le transport ferroviaire a maintenant dans son histoire une quatrième source d’énergie pour la propulsion !

En effet, les 14 Coradia iLint conçu par Alstom sont entrées en service avec LNVG dans le land de Basse-Saxe en Allemagne. Les 14 trains relieront Cuxhaven, Bremerhaven, Bremevorde et Buxtehude quotidiennement, remplaçant les 15 trains diesels existants. Avec une autonomie de 1 000 km, les Coradias pourront voyager toute la journée sans nécessiter de plein et seront seulement recharges pendant la nuit au dépôt.

De plus, ces 14 trains initiaux seront bien vite rejoins par 27 trains pour la ville de Frankfort. A l’international, Alstom a aussi vendu 6 trains Coradia Stream a région de la Lombardie en Italie et 12 trains Coradia Polyvalent pour les régions françaises.

La mobilité zéro émission est l’un des objectifs les plus importants pour garantir un avenir durable et Alstom nourrit l’ambition claire de devenir le leader mondial des systèmes de propulsion décarbonés pour le rail. Premier train à hydrogène au monde, le Coradia iLint prouve la hauteur de notre engagement pour une mobilité verte combinée aux dernières avancées technologiques. Nous sommes très fiers de pouvoir porter cette technologie sur une exploitation commerciale, dans le cadre d’une première mondiale en collaboration avec nos partenaires de premier plan

Henri Poupart-Lafarge, Président Directeur-Général d’Alstom

Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.