Actu Train

l'info du rail tous les jours

Plan de relance Belge: Extension du tram liégeois et mise en service du Métro fantôme de Charleroi

3 min read

© Le Tram

Le gouvernement wallon vient d’annoncer que dans le cadre du plan de relance Belge, il compte investir 60 millions d’euros pour mettre en service l’antenne du métro de Charleroi inutilisée ainsi que 105 millions d’euros pour la construction d’extensions du tram de Liège.

L’antenne de Châtelet, une longue histoire…

Station Chet de l’antenne du métro de Charleroi jamais mise en service. http://www.swalker.nl, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

L’antenne de Châtelet fut construite en même temps que la majeur partie du réseau Carolo entre la fin des années septante et le début des années quatre-vingt. Fruit des grands travaux de l’état belge de l’époque, certaines décisions ne furent pas des plus judicieuses et créèrent des lignes qui ne furent pas très fréquentées car elles allaient au milieu de nul part. Il fallut attendre jusqu’à 2012 pour que la boucle centrale soit enfin bouclée et que la majeur partie du réseau soit mise en service. Il ne reste plus qu’aujourd’hui l’antenne de Châtelet qui demeure inutilisée, bien qu’entretenue au prix de 180.000 euros par ans car elle fournit en électricité la boucle centrale depuis la sous-station électrique présente a la station Chet. Lors de la dernière étude par la SRWT en 2017, le montant globale pour la mise en service de la ligne jusqu’au nouvelle hôpital de Charleroi représentait 52,8 millions d’euros répartis de la suite :

  • 15 millions d’euros pour la rénovation du segment existant
  • 24 millions d’euros pour terminer la ligne jusqu’au Cora de Chatelineau
  • 12,5 millions d’euros pour l’achat de nouveaux trams car le parc actuel est insuffisant.

Quand au coût d’exploitation annuel, il est évalué a 2,8 millions d’euros par ans pour la ligne.

Loading...
Plan de la ligne de châtelet © Tec

Le future tram de Liège

Plan du réseau de tram de Liège pour 2023 © Ville de Liège

Quand au tram de Liège, l’annonce du gouvernement wallon agit comme un retour aux sources! En effet, les deux antennes proposées aujourd’hui pour un budget de 105 millions d’euros faisaient au départ partie intégrante du projet initial présenté en 2009 (voir cartes ci-dessous). Ces antennes furent retiré du projet principale dut au cout du projet et aux finances mal en point de la région wallonne à l’époque.

En ce qui concerne le tronçon central, le Covid a notamment engendré un retard de quelques mois. Le tronçon central devrait maintenant entrer en service en mai 2023.

Antenne vers Seraing proposée dans le plan de relance. © Proxiliège
Antenne vers Herstal proposée dans le plan de relance. © Proxiliège

Source:

  1. https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_tram-metro-ecole-de-biotech-hydrogene-recyclage-plan-de-relance-en-wallonie-deux-milliards-d-euros-de-projets?id=10686404
  2. http://www.cdh-wallonie.be/notre-action-au-pw/archives/questions-orales/l2019antenne-du-metro-de-gosselies
  3. https://www.lalibre.be/regions/hainaut/pas-de-moyens-pour-le-metro-58f9111fcd70e80512f8cfd0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *