Actu Train

l'info du rail tous les jours

Première Européenne: Infrabel installe des traverses vertes et recyclables!

4 min read

© Infrabel/Benjamin Brolet

Le 6 mars 2021 à Puurs en Belgique, Infrabel a fait la pose de ses nouvelles traverses vertes et durables (teintes en verte pour l’occasion). Ces traverses sont composé d’un nouveau type de béton à base de soufre, qui est une revalorisation d’un déchet de l’industrie pétrochimique.

En effet, les traverses actuelles composé de béton standard pollue beaucoup et ne sont pas recyclable. Le ciment, composant primaire du béton est produit à partir de calcaire qui est chauffé et subit une clinkérisation à 1450°, ce qui produit énormément de CO2. De plus il est aujourd’hui très difficile de recycler le béton et les anciennes traverses finissent broyées pour finir en empierrement pour la construction de voiries.

A l’inverse, le béton de soufre ne nécessite qu’une chauffe à 140° seulement et en fin de vie, il suffit de le réchauffer à 140° pour pouvoir faire de nouvelles traverses, recyclant à 100% le matériau. Cette différence de processus engendre une réduction de 40% de production de CO2 lors de la fabrication des traverses passant de 75kg CO2/traverse à 45kg CO2/traverse. Cette innovation permet chaque année, de réduire les émissions de CO2 de l’équivalent de la production annuelle de 100 ménages.

Le train est le mode de transport le plus écologique. Mais on peut le rendre encore plus respectueux de l’environnement. Comme avec ces traverses vertes, en béton de soufre. Il s‘agit d’une première en Belgique et en Europe dont nous pouvons être fiers. C’est en effet une petite révolution écologique pour nos chemins de fer. ! Mon ambition pour le rail passe aussi par le soutien à la recherche et l’innovation pour apporter des solutions concrètes et durables aux défis d’aujourd’hui et de demain. Infrabel ne se repose sur ses acquis et je m’en réjouis. Comme toute notre économie, nos entreprises publiques doivent se mettre sur la voie de la transition

Georges Gilkinet – Vice-Premier Ministre et Ministre fédéral de la Mobilité

Les nouvelles traverses seront produites en série dès août 2021 sur le site de Badour (région de Mons) à raison de 25.000 traverses par ans pendant 8 ans. Le béton sera fournis par la société belge De Bonte qui a remporté le marché émis par Infrabel.

Tout comme les chemins de fer ont révolutionné la société dans le passé, De Bonte révolutionne aujourd’hui les chemins de fer. Avec cette traverse 100% circulaire, nous sommes pionniers sur le marché mondial ! Rien que pour ce projet, nous économisons pas moins de 6000 tonnes de CO2 ! Un grand pas vers un avenir plus durable.

Pascal Blommaert – CEO de la firme De Bonte

Première européenne

L’initiative d’Infrabel intéresse d’autres gestionnaires d’infrastructure ferroviaire européens qui suivent de près les résultat du déploiement de la technologie à grande échelle par Infrabel qui sera le premier en Europe! Bien sur, avant ce déploiement a grande échelle, la technologie a été testée et il se trouve que le nouveau béton est plus résistant a l’usure car il est moins poreux, ce qui fait que les produits corrosifs pénétrerons moins rapidement dans le béton pour ronger l’armature en acier.

© Infrabel/Benjamin Brolet

Malheureusement, le béton de soufre ne pourra pas être utiliser dans le bâtiment car, fondant a 140°, il a une résistance au feu assez faible. Par contre Infrabel cherchera a l’utiliser des que possible comme par exemple sur les bordures de quai

Source:

  1. https://press.infrabel.be/grace-a-un-beton-revolutionnaire-a-base-de-soufre-infrabel-installe-les-1eres-traverses-vertes-deurope#

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.