Actu Train

l'info du rail tous les jours

Toronto: Metrolinx confirme l’électrification du réseau GO et rejette l’hydrogène comme alternative

2 min read

© GTD Aquitaine, Public domain, via Wikimedia Commons

Metrolinx, l’opérateur de transport de la province de l’Ontario au Canada a rejeté l’utilisation de l’hydrogène comme alternative car elle ne permettait pas d’atteindre les objectifs désirés. Cette conclusion vient suite a la publication de l’étude de faisabilité lancé en 2017 par le ministère des transports de l’Ontario.

L’étude hydrail , réalisée par Hydrogenics a couté 7 millions de dollars canadiens (environs 4,7 millions d’euros) a conclu que bien que la technologie soit viable et entre en service dans d’autre pays, la dimension du projet torontois ne permet pas réalistiquement de déployer la technologie a cette échelle.

Le projet d’électrifier jusqu’à 680 km de voie va donc pouvoir avancer. Le projet d’électrification des voie fait partie du programme d’expansion du GO Train de Metrolinx pour lancer le RER (Regional Express Rail) pour la région du grand Toronto.

L’objectif est pour 2025 quadrupler le service actuelle, pour passer de 1500 trains par semaine a 6000 trains par semaine et offrir en heure de pointe un train toutes les 15 minutes sur les lignes principales du réseau. Pour y parvenir, Metrolinx va investir 17 milliards de dollars canadiens ( environs 11,3 milliards d’euros) dans les prochaines années.

Source:

  1. http://www.metrolinx.com/en/greaterregion/projects/hydrail.aspx
  2. https://www.thestar.com/news/gta/2021/03/01/after-four-years-and-7-million-metrolinx-quietly-drops-proposal-for-hydrogen-powered-go-trains.html
  3. https://www.railwaygazette.com/infrastructure/hydrogen-rejected-as-alternative-to-commuter-railway-electrification/58656.article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.